GivingTuesday – Pour le groupe Up, donner toute l’année est essentiel

Up encore ses salariés à faire des dons

Chaque 30 novembre, GivingTuesday encourage le don et la générosité, en réponse au consumérisme (Black Friday, Cyber Monday). Un mouvement solidaire dans lequel le groupe Up s’inscrit, au travers des partenaires de la Fondation Up, avec la volonté d’inciter, tout au long de l’année, les salariés à s’engager à la mesure de leurs moyens.

Le groupe Up met à disposition des salariés Up une plateforme d’engagement clef en main pour celles et ceux qui veulent s’investir dans la Sociiété civile mais n’ont pas l’occasion de s’engager auprès d’une association (souvent par manque de temps pour s’informer suffisamment et passer à l’action). Les dons des salariés Up peuvent alors prendre plusieurs formes, avec un engagement plus ou moins fort, selon leurs possibilités.

Dons sur salaire

Dispositif simple et souple, l’arrondi sur salaire permet aux salariés Up de soutenir financièrement tous les mois l’association de leur choix et offre la possibilité de contribuer à son échelle à quelque chose de plus important, grâce au collectif.

En France, 4 associations bénéficient du micro-don :

  • La Tablée des Chefs (éducation alimentaire et lutte contre insécurité alimentaire),
  • La Fondation des Femmes, (droits des femmes),
  • ODAAS (sensibilisation au handicap),
  • La Cloche (lutte exclusion personnes sans abri). Cette dernière étant la plus plébiscitée par les salariés.

Au niveau international, 3 filiales ont également mis en place l’arrondi sur salaire. Au total, prèsde 50 000 € ont été collectés en 3 ans (2018-2020), par une moyenne de 520 salariés, en France, Italie, République Tchèque et Espagne.

Dons en titres UpDéjeuner®

Pour le groupe Up, appartenir au secteur de l’économie sociale s’accompagne d’une double exigence de solidarité et de responsabilité.

Ainsi, après avoir lancé la première collecte de titres-restaurants en France en 1999, le groupe Up créait avec Action contre la Faim l’opération « Je Déj, Je Donne » en 2009.

Tous les bénéficiaires de titres UpDéjeuner (papier ou carte) sont incités à transformer leurs Chèques et Cartes UpDéjeuner® en dons au profit d’Action contre la Faim, pour contribuer à l’accès à l’alimentation saine et durable pour tous là où Action contre la Faim agit.

Depuis sa création, l’opération a récolté plus de 750 000 titres restaurant, soit plus de 6 millions d’euros collectés grâce à la mobilisation de tous. En faisant ainsi la plus importante collecte de titres restaurants en France.

Dons de matériel

Dans une approche plus engagée, le groupe Up invite les salariés Up à acheter des produits spécifiques, pour contribuer à des collectes thématiques au profit d’associations locales. En France, au siège et dans les 6 délégations régionales, 3 types de produits sont collectés et redistribués :

  • Collecte de produits d’hygiène (1er semestre)
  • Collecte de fournitures scolaires neuves (septembre)
  • Collecte de jouets neufs (novembre)

En République Tchèque, lors du confinement, les salariés Up se sont mobilisés pour organiser en urgence une collecte de vêtements pour aider un foyer d’hébergement d’urgence d’enfants, à Prague. Idem en Slovaquie, où les salariés Up ont collecté des vêtements pour soutenir une association qui aide les femmes victimes de violences intrafamiliales.

La filiale Roumaine a, pour sa part, profité de son déménagement pour trier, collecter et donner fournitures de bureaux et matériels informatiques à des associations locales.

Dons de temps

Les salariés sont également incités, par la Fondation Up, à se mobiliser au-delà de l’aide financière. Le temps octroyé par les salariés Up, sur le terrain, est précieux pour les associations soutenues par la Fondation Up. Et le cadre législatif français est propice au don de temps : le congé solidaire permet à un salarié de réaliser une mission bénévole courte pour mener des actions à vocation humanitaire ou autre activité d’utilité sociale.

78 salariés Up se sont ainsi engagés en France en 2020, pour réaliser 16 missions (soit plus d’une mission par mois). Certains s’investissement également en dehors des heures de travail, par exemple en étant présents en magasin, aux côtés des bénévoles des Banques Alimentaires, pour aider à la collecte nationale alimentaire au profit des personnes défavorisées.

Quelle que soit la forme de l’engagement du salarié, la Fondation Up a pour ambition d’impulser le pouvoir d’agir auprès de personnes dont leur situation d’isolement les prive du pouvoir d’agir pour s’épanouir librement. En agissant auprès des “invisibles” telles que les personnes sans abri, les réfugiés, les personnes atteintes du VIH, les personnes sous main de justice,  la Fondation Up se donne pour objectif d’accompagner le changement de perception, déconstruire les préjugés et bousculer les stéréotypes. Un travail de fond à mener à long terme.